Percée juridique pour la reconnaissance de l’électrosensibilité en France

Dans une décision rendue le 27 septembre 2018 par le Tribunal des affaires de sécurité sociales des Yvelines – rendue publique par l’AFP le 10 octobre dernier – un salarié se voit reconnaître un accident du travail lié à l’électrosensibilité et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie a  été condamnée à verser 1 600 euros au demandeur, ainsi que 2 000 euros au titre des frais de justice.

Lire la suite